Black Corbacks, 100% Pur Jus, Vol. 1 et 2 (2002) :

2 CD qui regroupent à peu près tout ce que le groupe a enregistré entre 1991 et 1996. Du Corbacks des origines donc, lorsqu'ils n'étaient d'abord que quatre, puis cinq, et avant que certains ne s'en aillent. Le Vol. 1 (21 titres) reprend les démos intitulées « le poing levé » (1991) et « Le couteau entre les dents » (1993), plus un ou deux morceaux pris sur le vif en répétition.
Extrait : Révolution
Extrait : Génération ados
Le Vol. 2 reprend « Mauvais augure » (1994) et « Souriez » (1996). C'était du temps où l'on enregistrait avec des cassettes et des tables de mixage, la nuit dans un garage, le jour dans un chalet... Ah oui, petite originalité technique : tout était enregistré « en live ». Bon, rassurez, l'informatique et le 21ème siècle aidant, un petit lifting au niveau du son (œuvre de Jean-Marc, précisons le pour le flatter, le remercier et surtout pour qu'il croit qu'on lui en est reconnaissant) s'est révélé efficace et bienvenu.
À (re)découvrir absolument (enfin, nous on aime bien !).
Extrait : QI zéro, Vol. 2
Extrait : Je sais

Sauvages (et fiers de l'être...) (1998) :

Houlà ! Ça, c'est du titre ! Francis (ex-guitare) et Stephen (ex-chant) sont partis. Ne restent que David à la batterie et au chant, Yann à la guitare et Johnny qui est passé à la guitare aussi, plus un nouveau venu, Davy, à la basse. Pour voir si ça marche, ils enregistrent 6 morceaux, dont un hommage aux Charlots (si, si !) et un titre dédié aux joies de la naissance, rapport à la nouvelle paternité de Johnny.
Le tout a été enregistré sur un quatre pistes par Francis et témoigne d'une nouvelle évolution du groupe : dans quels sens ? Pour le savoir, il suffit d'écouter... (L'art du commerce et du suspense réunis !).
Extrait : Les charlots
Extrait : Inquisiteur

Tombés du nid (1999) :

Houlala ! Cette fois ça y’est, on ne rigole plus, les Corbacks se fendent de quelques francs, entrent en studio et ressortent un CD 6 titre enregistré « comme les vrais ». David au chant et à la batterie, Davy à la basse, Johnny l’ancien bassiste et Yann aux guitares : il y a eu un peu de changement, mais ça continue. Pour savoir ce qu’est le rock énervé, écoutez ce CD.
Extrait : Condamné à mort
Extrait : Léonard Michalon

On revient de suite… (2004) :

De plus en plus fort ! Ayant découvert les merveilles de la technique, les joies du studio et les difficultés de la vie chère, les Black Corbacks décident d'enregistrer un CD tout seuls, comme des grands, pas dans un studio mais comme dans un studio ! Après quelques achats (Gabriel, Gabriel...) et une année de préparation (enregistrement, chant, mixage, chasse aux mouches, fuite à la montagne, encore mixage - merci Davy…) la chose est enfin prête : elle est là, elle est belle, elle vous attend : 12 morceaux sur lesquels Johnny est remplacé par Jean Marc.
Extrait : Télé-réalité
Extrait : Raoul le fossoyeur

Et pour quelques titres de plus...

Cd bonus 4 titres provenant du reste des prises de son du volume précédent.
Plus une surprise audio (ho! p....n! les toms y zombent).
Forgé tout spécialement pour l'occasion par "DJ Davy Remix".
Et au fait, c’est quel genre tout ça?
Ne cherchez pas, c’est du rock !
Extrait : Putain de fabrique
Extrait : Pas bon

Sale époque

16 morceaux, plus de 70 minutes, « Sale époque » reste à ce jour le dernier né des Black Corbacks. Toujours conçu dans les larmes et la sueur, sa période de gestation a été plus longue que les autres : comptez environ 1 an. A vous de juger du résultat…
Recette habituelle : enregistrement de la batterie, tous les autres entassés dans une pièce pour accompagner David, puis la basse, les guitares, le chant et divers débordements (des percussions aux claviers en passant par des cris de chat ). Passons les détails, ça n'intéresse personne (sinon, débrouillez-vous pour vous procurer le « making off » , il existe (si, si !). Les semaines, les mois passent, ainsi que 182 bouteilles de rouges, 3145 canettes et quelques extras. Ne reste plus qu'à déguiser Davy et dénicher un joli étron : après tout, le concept de la jaquette, c'est son idée (on a toujours soupçonné chez Davy une attirance pour la jaquette et il a toujours aimé marcher dans la merde). Rappelons tout de même ce concept : c'est l'histoire d'un mec qui n'a pas de bol et qui marche dans une crotte de chien, et il se dit : « Oh lala ! Sale époque ». Voilà, c'est fait ! Cette douce métaphore de la vie est censée illustrer à merveille notre monde moderne, je vous laisse méditer, il y a de quoi philosopher au comptoir… Retournons à nos moutons.
Parental Advisory : il paraît qu'il y a « des gros mots qui peuvent choquer les enfants » (c'est l'une des premières réactions que l'on a entendue) : d'abord, c'est même pas vrai, et en plus c'est pas pour les enfants, ils n'ont qu'à jouer au docteur avec leurs playmobils… En fait, ça parle un peu de tout, comme d'hab, de tout et de rien, surtout de rien finalement. Des coups de gueules, des délires, des histoires drôles, tristes, pas drôles ou pas tristes, un hommage à Frank Michaël, un cours de piston, un tour chez la voisine, aux soldes, un clin d'œil aux blondes de tout poil, des cocoricos, des politiciens, des ouvriers, des contremaîtres, des putes : « Mais c'est la vie qui nous est racontée là !» s'exclamait dernièrement un académicien en finissant son litre de rouge.
Pour couronner le tout, dedans, il y a de belles photos, avec toutes les paroles, en couleurs, en noir et blanc, et tout et tout. Musicalement, c'est du Nervous Rock, comme il est expliqué à la plage 11. Ca pète, ça déchire, ça pulse, ça explose, ça fait pousser la barbe, tomber les filles, rire les oiseaux et chanter les abeilles…et ça plaît à tout le monde (puisque je vous le dis !).
Bref, il vous le faut absolument !

www.blackcorbacks.fr © 2010